Métier commercial : quels changements ?

    Par le 20 février 2017

    Quels changements actuels et à venir sur le métier commercial ? Les offres d’emploi constituent un bon indicateur à la fois de la demande et de l’évolution du contenu du métier.

    En ce début d’année, le méta-moteur de recherche Joblift a étudié la demande de commerciaux en 2016, et recensé plus de 500.000 offres.

    Je tire de l’infographie ci-dessous 3 enseignements :

    1. Le métier commercial a le vent en poupe

    En témoigne le dynamisme de la demande cité dans l’infographie. Je constate par ailleurs que l’uberisation du métier commercial annoncée dans nombre d’articles ne se trouve pas – pour l’instant ? – dans les faits : avec 75% de demandes de CDI et seulement 12% de contrats en CDD ou en interim, les entreprises semblent rechercher avant tout des profils intégrés et stables. en parallèle, elles sont prêtes à mettre le prix pour intégrer le bon profil, en témoigne cette autre étude réalisée par le cabinet de recrutement Uptoo.

    2. La demande est très inégale selon les secteurs

    Parmi les secteurs porteurs de cette profession, l’Industrie, qui recrute 20% des commerciaux au total, a vu une augmentation des publications d’offres de 15% par rapport à 2015. Les services décrochent; quant à la santé, le métier de commercial tend à devenir portion congrue.

    3. Le métier commercial se transforme encore et toujours

    • Premièrement, les entreprises recherchent des commerciaux de plus en plus formés (+26% pour les Bac+4 et plus contre +7% pour les Bac+2).
    • Deuxième constat : les compétences « historiques » du commercial sont toujours demandées, que ce soit des compétences relationnelles ou des compétences dans le cœur de métier du commercial, comme la négociation. Et parallèlement, de nouvelles compétences techniques apparaissent. L’infographie cite la hausse de la demande pour la compétence en Big Data; dans certains métiers, ce sera une compétence juridique ou financière, dans d’autres une compétence en management de projet…

    Bref, cette étude enfonce le clou sur la nécessaire transformation du métier commercial.

    Et vous, quelles nouvelles compétences techniques doivent ou devront posséder vos commerciaux ?