Soyez un commercial heureux !

    Par le 4 septembre 2017

    Etre un commercial heureux ? Difficile à imaginer en cette semaine de rentrée, plus propice à regarder les difficultés potentielles qu’à se sentir heureux. Et pourtant, il y a tellement de bonnes raisons d’être un commercial heureux…

    C’est justement pour vous envoyer des ondes positives que j’ai choisi de démarrer ce dernier quadrimestre en partageant avec vous des témoignages de commerciaux heureux.

    Etre heureux en donnant du sens et en créant de la valeur

    Vanessa, commerciale en solutions sur mesure BtoB :

    « J’exerce le métier de commercial B2B depuis plus de 15 ans. Au-delà d’une fonction ou d’un rôle au sein de l’entreprise, la vocation de Commercial est une alchimie complexe entre compétences techniques et relationnelles.

    C’est pourquoi se sentir heureux dans ce métier relève selon moi de la capacité à :

    • créer du lien en toute confiance avec ses clients dans une logique de co-construction,
    • se sentir utile et reconnu au sein de son organisation et de son management,
    • trouver le juste équilibre entre ses valeurs personnelles et ses objectifs professionnels.

    Lorsqu’ils sont combinés, ces 3 fondements indissociables fixent un cadre dans lequel j’évolue de façon autonome, responsable et engagée.

    Donner du sens et apporter de la valeur à mes clients dans l’intérêt de mon entreprise, c’est ce qui me rend heureuse et fière d’exercer le métier de Commercial ! ».

    Etre heureux en performant et en obtenant de la reconnaissance

    Christelle, commerciale en solutions sur étagère :

    Les facteurs qui contribuent à rendre heureux un commercial sont nombreux, mais ce qui compte pour moi:

    • La passion pour mon métier et mon appétence pour le produit que je vends,
    • La performance et l’atteinte des objectifs qualitatifs et quantitatifs : l’atteinte des résultats a sur moi un effet euphorisant,
    • La reconnaissance de mes pairs, qui est l’un de mes principaux moteurs. En effet, le commercial a besoin d’être reconnu et apprécié pour son travail, pour ses résultats, pour ce qu’il est… ;
    • La satisfaction et la reconnaissance de mes clients me procurent également un bien-être évident. J’ai le sentiment d’être en phase avec mon client et de répondre de façon exhaustive à ses besoins ;
    • Les relations au sein de l’équipe : confiance mutuelle, échanges de bonnes pratiques, partages sur des problématiques client communes qui contribuent à enrichir la fonction et à améliorer la performance.

     Par ailleurs, pour être un commercial épanoui, il faut réunir quelques qualités indispensables telles que :

    • La curiosité (pour bien appréhender les attentes de son client) ;
    • Le goût de l’aventure : le commercial aime découvrir de nouvelles approches, intégrer de nouvelles technologies ;
    • L’anticipation, pour avoir toujours un coup d’avance ;
    • L’ouverture d’esprit ;
    • L’écoute ;
    • L’humilité ;
    • L’autonomie.

    Pour être heureux dans le métier de commercial, il faut aussi être motivé par certains aspects qui sont l’essence même de ce métier :

    • Aimer relever les challenges pour atteindre ses objectifs.
    • Savoir se remettre facilement en question car c’est un métier qui nécessite de faire ses preuves de façon récurrente.
    • Être constamment de bonne humeur pour «motiver » son client et être convaincant.

    Pour les managers qui lisent ce billet, je vous invite à lire Etre un manager heureux qui vous est plus particulièrement destiné.

    Et vous, commerciaux et managers commerciaux, qu’est-ce qui vous rend heureux ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Stéphane Sornin Il y a 1 mois

    Je trouve votre article très intéressant car il fait très bien ressortir il me semble un côté très humain des personnes réalisant des fonctions commerciales. Je regardais un texte sur la théorie des besoins d’ Alderfer ou on explique notamment que les besoins de sociabilité sont satisfaits lorsque la personne construit des relations significatives et solides avec les autres. Y sont inclus les besoins de reconnaissance, de sécurité personnelle et les besoins d’affiliation avec les autres. En fait la réussite de cette construction d’un réseau commerciale de qualité affecte directement l’estime de soi des développeurs mais pas uniquement pour des questions de performance.

    Répondre