La prospection : une priorité permanente ?

Par le 20 février 2013

Au cours de l’année 2012 nous avons eu l’occasion de vous présenter dans ce blog des convictions et des outils pour que la prospection via les réseaux sociaux devienne une habitude et permette aux commerciaux de décrocher des rendez vous. Ensuite vient l’étape où il faut assurer le premier rendez vous en face à face.

3 conseils ici pour que la prospection soit au rendez-vous quotidien de vos commerciaux, vous aide à générer du business et de l’innovation dans votre activité.

La prospection, une priorité permanente ?

1er conseil : inscrivez la prospection dans les objectifs permanents de votre activité commerciale

Gardez à l’esprit que la prospection d’aujourd’hui construit les rendez-vous clients de demain. Pour obtenir des résultats en prospection il faut un minimum d’organisation, de récurrence et de persévérance. Aussi vous avez tout intérêt à faire de la prospection un objectif permanent et pas seulement un objectif occasionnel pour vos vendeurs.

Commencez par définir les objectifs commerciaux que vous allez fixer avec, si cela est possible, le responsable marketing et/ou le responsable de la relation client de votre entreprise. Il existe 2 cas de figure principaux :

  • Soit l’action de prospection est naissante pour votre entreprise. Vous devrez alors analyser votre marché pour définir les objectifs commerciaux. Pour cela, vous pouvez vous procurer des informations auprès des CCI, des syndicats professionnels, des réseaux sociaux et/ou en achetant des fichiers qualifiés.
  • Soit votre entreprise possède un Service de la Relation Client avec usage d’un CRM. Vous devrez alors clarifier, à partir de ce CRM, les objectifs à fixer à vos commerciaux. S’agira-t-il de qualifier des clients suspects en clients prospects ? De qualifier des clients prospects en clients acquis ?

L’objectif de cette étape est de créer un tableau de pilotage avec des indicateurs qualitatifs et quantitatifs pour suivre la performance de vos commerciaux sur une période long terme.

Ensuite, pour que la prospection devienne récurrente, planifiez le capital temps nécessaire pour que vos commerciaux prospectent au regard des autres priorités de l’agenda commercial. Encouragez-les à planifier des moments quotidiens ou hebdomadaires pour utiliser les réseaux sociaux. Prévoyez vous-même d’inscrire des points réguliers sur la prospection. Vous pouvez par exemple nommer un moment clé de la semaine comme étant le rendez-vous hebdomadaire de la prospection.

2ème conseil : accordez du temps de formation à la prospection

La prospection ne s’improvise pas (contrairement à des idées reçues) et peut vite devenir un facteur de démotivation pour un commercial si les rendez-vous ne se concrétisent pas.

Former à la prospection peut devenir un de vos objectifs lors de vos accompagnements terrain. Souvent les vendeurs arrivent dans des rendez-vous pris sans réelle technique de prospection, en agissant avec leur talent commercial. Mener un entretien de prospection fait appel à des compétences :

  • De savoir : maîtriser son offre et ses bénéfices
  • De savoir-faire : être capable d’utiliser la bonne technique pour faire émerger des besoins non satisfaits chez un client
  • De savoir-être : réussir à être assertif, enthousiaste et empathique lors des points de contact avec un client suspect ou prospect.

En dehors des accompagnements terrain vous pouvez prévoir des ateliers spécifiques lors de vos réunions commerciales comme par exemple : comment utiliser les réseaux sociaux pour prospecter (quel réseau utiliser parmi ceux existants ? Quels profils fonctionnent ? Comment s’informer sur un prospect ? Comment s’informer sur un marché cible ?…).

3ème conseil : valoriser et récompenser

Les priorités étant définies, les ressources apportées, il est possible d’entretenir la motivation autour de la prospection.

Votre tableau de bord vous permet de suivre et de piloter régulièrement les résultats de la prospection de votre activité commerciale.

Lors de vos réunions commerciales vous pouvez entretenir la motivation au travers d’ateliers « retours d’expériences » au cours desquels vos commerciaux pourront partager les « trucs et astuces » qu’ils utilisent ou au cours d’ateliers « brainstormings » pour générer de nouvelles idées. Entretenez les idées via des outils adaptés comme des espaces partagés, pourquoi pas un réseau social spécifique.

Pensez à récompenser en créant des incentives et/ou des variables adéquats basés sur les indicateurs de votre tableau de pilotage (nombre de clients visités, qualifiés, usage des réseaux sociaux, nombre de rendez-vous…).

Si elle reste une priorité permanente, la prospection a plus de chance d’être vécue comme gratifiante. Elle offre le bénéfice de découvrir de nouveaux clients, parfois des nouveaux marchés ou besoins et d’être ainsi utile pour générer de l’innovation.

 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avatar

Bert Il y a 7 années

Temps de crise ou pas la prospection restera toujours la priorité. Merci pour cet article.

Répondre
Avatar

JADI Il y a 6 années

Article très intéressant!
C’est vous cherchez une base de donnée qualifiée vous pouvez la trouver ICI:
http://plans.trouverplus.com/7r4aI

Répondre
Avatar

NZUE MOHAMED ISSA Il y a 6 années

Bonjour, je suis responsable d’une petite agence commerciale

Répondre
    Bouchut

    Bouchut Il y a 6 années

    Bonjour, merci pour votre retour. Pouvez vous préciser le secteur dans lequel agit votre agence, son métier ? J’immagine que vous êtes en recherche de clients en permanence. Pouvez vous en dire un peu plus ?

Avatar

philippe kazadi Il y a 5 années

je suis content de decouvrir ce blog. et je vous remercie pour vos idées sur cette activité

Répondre
Avatar

kouakou Il y a 5 années

comment convaincre un clients a tant que commercial

Répondre
Avatar

Grégoire Il y a 6 mois

Merci pour le partage de ses conseils sur les étapes importantes à mettre en place pour bien gérer son équipe de prospection commerciale. À l’inverse d’un CRM, destiné initialement à la gestion client et pas vraiment à la prospection, il est plus simple pour un directeur commercial de suivre et mesurer l’activité de ses commerciaux avec un outil comme noCRM.io (www.youdontneedacrm.com) qui aide les managers à avoir un aperçu clair sur son équipe et sur les objectifs de prospection à atteindre. Comme mentionné dans votre article, avec un logiciel de prospection 100% dédié aux commerciaux tel que noCRM un manager obtient “un tableau de pilotage avec des indicateurs qualitatifs et quantitatifs pour suivre la performance de vos commerciaux sur une période définie.”

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.