W comme… Webinar

Par le 21 décembre 2013

ABÉCÉDAIRE COMMERCIAL 2014 – A l’aube d’une nouvelle année et dans un environnement économique encore très instable, je vous propose de consacrer ce dernier mois de l’année à réaliser un état des lieux de la fonction commerciale : les évolutions marquantes, l’impact des nouvelles technologies, les nouvelles approches, les challenges à relever, et ce sous forme d’abécédaire commercial.

Une lettre par jour, jusqu’au 24 décembre.

Aujourd’hui, W comme… Webinar

Webinar est le terme anglais pour webinaire ou séminaire web. Autrement dit, il s’agit d’un salon, d’une conférence, à cette différence près que l’auditorat n’est pas en face de soi dans une salle, mais derrière son ordinateur, parfois à des centaines de kilomètres.

L’intérêt du webinar

C’est un excellent moyen de réunir des contacts autour d’une problématique qui peut les intéresser, mais à moindre coût, pour soi comme pour les participants… Mais aussi et surtout parce que cela semblera toujours, aux yeux des contacts, moins engageant que de se déplacer.

Le webinar constitue un outil de communication moderne, très efficace, particulièrement utile pour toucher rapidement et simplement une cible spécifique. De nombreuses solutions existent, des plus simples qui permettent uniquement de diffuser en temps réel sur le web des présentations avec un flux audio, aux plus sophistiquées qui permettent d’y inclure des vidéos, d’opérer un traitement des informations de connexion, de gérer des questions/réponses écrites en direct.

Parmi les solutions les plus simples et libres d’accès, citons Dimdim et Encours.org.

Organiser son webinar en 3 parties

1. Introduire le webinar

L’enjeu est d’intéresser les clients rapidement. Aussi, après les éventuelles présentations, il faut demander aux client ce qu’il souhaitent voir, ce qui est prioritaire pour eux.

Les outils de tchat en ligne permettent également d’impliquer les clients avec des questions, des sondages centrés sur leurs problématiques et en lien avec votre présentation ou démonstration à venir.

Il faut également valider le temps disponible et considérer que, sauf rares exceptions, un webinar ne doit pas durer plus de 45 minutes.

2. Animer le webinar

La tentation est grande de se lancer dans une longue démonstration certes passionnée, mais beaucoup moins passionnante pour l’interlocuteur en ligne.

Il ne faut surtout pas vouloir faire la démonstration de toutes les utilisations possibles de son produit, mais plutôt se concentrer sur quelques fonctionnalités différenciantes et susceptibles de retenir  l’intérêt du client.

La démonstration aura d’autant plus d’impact que les exemples utilisés sont liés au contexte du client : « J’imagine que dans votre métier vous devez souvent compiler des données issus de plusieurs tableaux, n’est-ce pas ? Et bien, voilà comment on procède… ». Ainsi, le client se projette aisément dans l’usage futur du produit.

3. Terminer le webinar par de l’échange

Questionner les client pour obtenir leurs impressions, capitaliser sur les aspects positifs qu’il souligne, répondre aux éventuelles questions si les interlocuteurs en ont… Et toujours terminer par une suite à donner – document à envoyer, invitation physique, rendez-vous.

A demain pour une nouvelle lettre, demain X comme… Génération X.

Abonnez-vous à l’alerte mail pour ne rien rater de l’abécédaire commercial (en haut à droite de la page) !

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avatar

Nathalie AZIKA Il y a 7 années

Bonjour Gaëlle,

Je trouve très pertinent votre intervention sur le webinar.
Je pense que le webinar peut être utilisé comme un véritable outil d’aide à la vente ou de détection de projets client si est utilisé à bon escient comme vous le décrivez.

Cordialement,

Nathalie AZIKA

Répondre
Avatar

http://stand-exposition.info Il y a 6 années

L’idée de ce dispositif me parait intéressante et votre article aussi est très consistant. Merci !

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.