Obtenir une recommandation sur les réseaux sociaux

Par le 22 avril 2014

Vous qui utilisez les réseaux sociaux dans le cadre de votre activité commerciale, savez bien que la qualité de votre profil est un atout pour accélérer les ventes. En effet, une étude récente a démontré que le client a déjà parcouru plus de 50% de son processus d’achat avant de rentrer en relation directe avec ses fournisseurs potentiels. Pendant ce temps, il se renseigne, compare, valide la qualité des fournisseurs, prend des informations sur les commerciaux… autant lui proposer son meilleur profil !

Parmi les outils à disposition du commercial, intéressons nous à la recommandation. Sur Viadeo comme sur LinkedIn, on peut se faire recommander, ces recommandations apparaissant directement sur votre profil.

Il existe deux types de recommandation : 

1. La recommandation  de compétence :

Vous définissez les compétences qui sont les vôtres, vous pouvez les choisir dans une liste ou les créer vous-même. Votre réseau de relation n’aura plus qu’à cliquer sur les compétences qu’il vous reconnait pour donner du poids à ces compétences. Bien entendu, vous n’hésiterez pas à les solliciter pour les inciter à le faire…

Dans l’exemple ci-dessous, extrait de LinkedIn, il s’agit de compétences métier mais il peut également s’agir de compétence sectorielles, ou bien sur des outils spécifiques à votre secteur d’activité.

Recommandation de competences

2. La recommandation libre :

La recommandation libre est un texte qui explicite dans les détails les compétences que la personne vous reconnait et pourquoi elle vous recommande. Idéalement, elle décrit une action réussie, son contexte et les résultats obtenus. Ces recommandations permettent à un prospect, un client de valider l’intérêt pour un contact et se décider à le rencontrer.

Bien évidemment, ces recommandations ont beaucoup plus de valeur que les premières, d’abord parce qu’elles permettent au lecteur d’identifier concrètement ce que vous êtes en mesure de réaliser, et de le relier le cas échéant à sa propre problématique, mais aussi par leur capital crédibilité. En effet, s’il est facile de cliquer sur un bouton pour valider une compétence, rédiger un texte complet pour dire du bien d’une personne nécessite un effort supplémentaire et un engagement non négligeable. Vos lecteurs accorderont plus de valeur à ce type d’engagement.

Comment obtenir une recommandation ?

Pour obtenir une recommandation, on peut en faire directement la demande à la personne intéressée. Pour augmenter ses chances d’obtenir une réponse, il est préférable de prendre l’initiative de faire une recommandation en premier. Le principe de réciprocité aidant, il y a fort à parier que votre interlocuteur vous adressera sa propre recommandation en retour.

Il faut donc choisir la personne dont on souhaite obtenir la recommandation et rédiger sa propre recommandation. Pour que celle-ci soit encore plus percutante, je propose l’utilisation de la méthode C.A.R. :

  • C comme Contexte de l’action réussie : dans quel contexte vous avez collaboré avec la personne, quel était l’enjeu de cette collaboration,
  • A comme descriptif de l’Action : ce qui a été fait ensemble et la contribution de la personne recommandée, notamment en termes de compétences mises en oeuvre,
  • R comme Résultats obtenus, en termes quantitatifs mais aussi qualitatifs.

Attention, la recommandation ne doit pas s’assimiler à du copinage, il est donc essentiel de s’appuyer sur des éléments factuels pour décrire l’action.

Voici un exemple de recommandation C.A.R. :

J’ai collaboré avec Madame X dans le cadre de la mise en place d’un nouveau système de gestion de la relation client. L’expertise de Monsieur X en matière de systèmes informatiques, son extrême rigueur, ainsi que sa capacité à motiver les individus comme les équipes nous ont permis de mener à bien le projet en moins de 6 mois et d’impliquer l’ensemble des utilisateurs du nouveau système à l’utiliser, pour la plus grande satisfaction du client.

A vos réseaux, prêts, recommandez pour être recommandé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

HENRY Jérôme Il y a 5 années

Merci pour votre article qui fait un bon aide mémoire pour les différences en recommandations de compétences et recommandations libres.
Toutefois, il ne faudrait pas qu’il y ait des recommandations a tout va genre recommandation de complaisance sans connaître la qualité effective afin de garder la crédibilité des activités et des compétences.

Répondre
GAELLE MENIN URIEN

GAELLE MENIN URIEN Il y a 5 années

@Jérôme : vous avez 100% raison; c’est bien pour cela que je recommande vivement de préférer la recommandation écrite et détaillée : plus impliquante que le simple clic sur les compétences, elle est par essence argumentée et de fait, s’assimile certainement moins facilement à de la complaisance.

Répondre

Steph Il y a 4 années

Bonjour,

J’ai beaucoup aimé votre article ! Alors que je me renseigne de plus en plus sur la recommandation, j’ai découvert monclubbusiness.com qui est une plateforme d’échange de recommandation. Pensez-vous qu’une telle solution ai de l’avenir ? Je vais tester d’ici quelques jours.

Merci pour les conseils !

Répondre
    Gaëlle MENIN

    Gaëlle MENIN Il y a 4 années

    @Steph : merci de votre feedback ! je découvre moi-même cette solution, que je vais m’empresser d’essayer pour vous faire un retour dans les prochaines semaines…

    Christophe – monclubbusiness Il y a 4 années

    Bonjour,

    Merci pour votre message sur ce forum, avez-vous eu le temps de créer votre compte ?

    Je suis le co-fondateur de la solution monclubbusiness.com

    Notre outil repose sur 2 choses : le partage des relations professionnelles que nous n’utilisons pas et la puissance d’une recommandation proche ou lointaine.

    Le principe est simple, il suffit de partager des relations pour obtenir des points puis « d’acheter » avec ses points des relations partagées par d’autres membres et d’utiliser la recommandation proposée pour chaque relation afin d’entrer facilement en contact.

    3 modes de partage sont disponibles :
    – public : pour partager les cartes de visite qui dorment sur notre bureau avec tous les membres et pour leur permettre de passer facilement le barrage d’une secrétaire
    – vip : pour partager des relations professionnelles proches uniquement avec des membres que je sélectionne
    – groupe : pour partager des relations avec les membres de mon club, de mon association ou de mon entreprise

    Bien entendu la solution est 100% web et mobile.

    Je reste à votre disposition si vous avez besoin de plus de renseignements.

    Cordialement.

    Christophe
    Co-fondateur
    monclubbusiness.com

christine Il y a 4 années

merci pour votre article, toutefois je cherche sur linkedin où mettre les recommandation libres et je ne trouve pas. Pouvez-vous m’indiquer comment le faire svp?

merci beaucoup!

Répondre
    Gaëlle MENIN

    Gaëlle MENIN Il y a 4 années

    @ Christine : cliquez sur le profil de la personne que vous souhaitez recommander, descendez tout en bas, vous trouverez une fenêtre indiquant « souhaitez vous recommander X? ». Vous rédigez votre recommandation et la validez. LinkedIn envoie en même temps à la personne recommandée un message – que vous pouvez personnaliser – l’avertissant de votre initiative. De mémoire, cette personne devra valider cette recommandation afin qu’elle apparaisse sur son profil. Il ne vous reste plus qu’à attendre le renvoi d’ascenseur… ou à le provoquer !

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.