Philippe Petit

Philippe Petit

Manager Offre et Expertise

Manager de l’offre achats et de celle destinée au secteur public pour le groupe Cegos, j’ai pratiqué auparavant achats et ventes, notamment dans l’automobile et la distribution spécialisée.

Les achats, fonction encore récente et méconnue même des professionnels, mérite qu’on s’y attarde. Comme les ventes, c’est une fonction « commerciale » tournée aussi vers l’extérieur pour apporter de la valeur à l’entreprise.

Pour le groupe Cegos, je conçois, développe et fais développer 30 formations achats et anime un réseau de 40 intervenants, acheteurs, juristes ou financiers. Je dirige également une formation diplômante « Responsable achats » enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) comme Titre de niveau II (équivalent Bac+4).

Par ailleurs, je suis auteur et co-auteur de 3 ouvrages :
• Toute la fonction achats, Dunod, 3ème édition 2016
• La boîte à outils de l’acheteur, Dunod, 2ème édition 2013
• Toute la fonction management, Dunod 2010

Une offre à un prix élevé peut s’avérer être le bon choix

 Une offre à un prix élevé peut s’avérer être le bon choix

Comme annoncé dans un précédent billet, nous continuons d’évoquer les réponses à une consultation où plusieurs fournisseurs vous font des offres qui sont toutes techniquement recevables. Et si, cette fois, vous vous intéressiez à celle qui a un prix élevé ? Etes-vous sûr qu’il n’y a que des risques et aucune opportunité, même économique ? Envisageons tous

Philippe Petit

Prix étonnamment bas : une opportunité, mais à quel risque ?

 Prix étonnamment bas : une opportunité, mais à quel risque ?

En réponse à une consultation, plusieurs fournisseurs vous font chacun une offre circonstanciée. Elles sont techniquement tout à fait recevables. Alors, va pour la moins chère ? Ou plutôt, celle un tout petit peu au-dessus, on ne sait jamais, il y a peut-être un loup. Oui, mais la majorité des offres correspondant à une sorte de

Philippe Petit

Apport de valeur des achats : combien en euros ?

 Apport de valeur des achats : combien en euros ?

Chiffrer des « résultats » obtenus c’est facile : les fameux savings, par exemple. Mais comment les achats contribuent-ils à la création de valeur d’une entreprise ? Nous allons montrer que finalement tout est quantifiable et en euros à condition de sortir du cadre tout en prenant de la hauteur.

Philippe Petit

Comment négocier face à un monopole ?

 Comment négocier face à un monopole ?

Que pouvez-vous donc négocier avec un fournisseur dont le rapport de force est en sa faveur ? La réponse est … rien ! On ne négocie pas face à un véritable monopole, à moins que la question soit mal posée et ainsi le diagnostic erratique ! Commençons donc par analyser précisément la situation et à s’autoriser des solutions

Philippe Petit

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.