Manager avec des règles du jeu

Par le 24 juillet 2017

Poser des règles du jeu au sein de son équipe commerciale ? En ces temps de management agile, d’entreprise libérée, la proposition peut sembler décalée. Et pourtant, tout comme les équipes sportives s’expriment mieux avec des règles communes claires et connues, les équipes commerciales qui ont mis en place de type de règles développent plus d’efficacité. Pourquoi ?

Manager avec des règles du jeu

Pourquoi des règles du jeu ?

Jean-Daniel REYNAUD dans son ouvrage Théorie de la régulation sociale définit ainsi le sens des règles du jeu :

« Il est indispensable que chaque membre sache à quoi s’en tenir sur les finalités, les valeurs et les comportements indispensables pour la réussite et l’efficacité d’un groupe. Définir les règles du jeu, c’est donner des repères, des impératifs et des priorités; c’est préciser les critères de la réussite individuelle et collective.

Un cadre protecteur, en somme.

A quoi servent les règles du jeu ?

Disposer au sein de l’équipe de règles du jeu connues et partagées permet de :

  • Préciser les valeurs communes.
  • Clarifier les objectifs du groupe et les situer dans une perspective plus large (service, secteur, entreprise, groupe).
  • Développer une meilleure cohésion.
  • Protéger aussi bien le commercial qui sait ses « droits et devoirs » que le manager qui se facilite ainsi la vie.
  • Augmenter l’implication de chacun en leur précisant le cadre général dans lequel ils peuvent être acteurs : en ce sens, les règles du jeu libèrent les énergies.
  • Servir de référence en cas de désaccord ou de conflit : comment en effet recadrer un collaborateur si le cadre n’est pas clair, si des règles explicites ne sont pas fixées en amont ?

Quelques exemples de règles du jeu utiles en management commercial

Ces règles sont autant l’expression de la volonté managériale que le fruit d’une réflexion partagée avec toute l’équipe, pourquoi pas via un brainstorming.

  • Cela se fait-il de… ?
  • Qu’attend-on de moi dans un pareil cas… ?
  • Ai-je le droit de… ? A quelles conditions… ?
  • Qu’est-ce que le manager commercial est en devoir de m’apporter… ?
  • Comment fait-on pour demander… ?
  • Jusqu’où puis-je aller…  Pour ça…, dois-je en référer à… ?
  • Puis-je passer directement par… ?
  • Quelles sont les habitudes en ce qui concerne… ?
  • En cas de difficultés, à qui puis-je faire appel ?

Et chez vous, quelles règles sont à l’œuvre qui mettent en capacité vos commerciaux de donner le meilleur d’eux-mêmes ?

 


Pour développer la motivation et la compétence de chacun de ses commerciaux pour booster ses ventes, Cegos vous recommande la formation : Manager commercial: animez et motivez vos équipes.


 

Autre dossier sur le même thème

Laisser un commentaire

Avatar

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Avatar

Godefroy Il y a 3 années

Je suis vraiment convaincu de l’importance de libérer les entreprises.
Cependant, il est certain qu’un minimum de règles est essentiel. Les entreprises qui se sont libérées sans règles pourront vous le dire.

Répondre
    GAELLE MENIN

    GAELLE MENIN Il y a 3 années

    @Godefroy, j’en suis moi aussi convaincue. L’ecueil serait de confondre entreprise libérée et entreprise sans règles. Et, comme vous le soulignez, de nombreuses entreprises ont cru se libérer en supprimant les règles et se sont simplement désorganisées.

Avatar

Eugénie Il y a 2 années

Très intéressant. Je suis convaincue que pour « sortir du cadre » il est préférable qu’il y ait un cadre.
L’entreprise libérée ne doit pas être synonyme d’entreprise désorganisée mais plutôt d’une organisation plus souple, plus respectueuse des individus et plus ouverte au dialogue / débat.
N’est pas libéré qui veut, cela demande un peu de travail de remise en question

Répondre
Gaëlle MENIN-URIEN

Gaëlle MENIN-URIEN Il y a 2 années

@Eugénie, entièrement d’accord avec vous. Manager avec des règles ne veut pas dire ne manager qu’avec les règles.

Répondre

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.