Laurence Chabry

Laurence Chabry

Manager Offre et Expertise

Laurence Chabry a quitté le groupe Cegos pour d’autres aventures.

Au sein du groupe, elle a occupé le poste de manager de l’offre formation Relation Client. Ces formations s’adressent aux managers et collaborateurs de toutes fonctions en contact avec les clients ou en relation client-fournisseur interne.

Pour Cegos, elle a conduit plusieurs missions autour des problématiques de relation client dans l’Industrie et le secteur Télécom.

Génération Y : les atouts des jeunes téléconseillers

La gestion du turn-over reste une question récurrente dans les centres d’appels internes ou externes. Et sur les plateaux téléphoniques, les managers reprochent bien souvent aux téléconseillers de la génération Y d’être exigeants sur leur confort, peu flexibles sur les horaires, peu engagés vis-à-vis de l’entreprise et surtout orientés… « moi d’abord » !

Laurence Chabry

Management commercial : quelles compétences clés pour réussir ?

Bientôt, l’Election du Manager Commercial de l’Année. C’est le 22 novembre que seront connus les résultats*. Cegos s’associe depuis de nombreuses années à cet évènement majeur de la profession, organisé par le magazine Action Commerciale.

Laurence Chabry

Votre pilotage commercial est-il proactif ?

Retour aujourd’hui sur le pilotage du manager commercial et son outil clé : le tableau de bord commercial. Incertitudes économiques, faible croissance…,  atteindre les objectifs de vente relève parfois de l’exploit, au moins d’un effort continu de la force de vente. Le pilotage commercial ne fera pas à lui seul vos résultats 2012, mais il y aura contribué.

Laurence Chabry

Aider la force de vente à s’adapter aux nouveaux comportements d’achat des clients

Le client n’achète plus comme avant. Internet, premier pourvoyeur d’information sur les offres en présence, a développé leur autonomie. Le temps de l’achat s’inscrit dans la relation client, dans un rapport plus large avec la marque ou la firme dans lequel le service au client a pris de la place. Les motivations d’achat se sont enrichies.

Laurence Chabry

Abonnez-vous au blog

Afin de vous abonner et pour des raisons de sécurité, votre navigateur doit accepter les cookies et le JavaScript.